La sixième année du célèbre Harry Potter débute. Les Forces du Mals sont plus puissante que jamais. Où irez vous ?
 
AccueilRechercherS'enregistrerConnexion

Partagez
 

 Petite visite de courtoisie (Pv Isabella Han)

Aller en bas 
AuteurMessage
Lord Voldemort

Lord Voldemort

Messages : 5
Date d'inscription : 19/09/2009

Feuille de personnage
Camp: Mal

Petite visite de courtoisie (Pv Isabella Han) Empty
MessageSujet: Petite visite de courtoisie (Pv Isabella Han)   Petite visite de courtoisie (Pv Isabella Han) EmptyMar 29 Sep - 0:00

Le Pouvoir… Celui du Mage Noir ne cessait de croître. Chaque jour un peu plus, un ennemi était neutralisé, ou corrompu à des fins douteuses, sous l’ordre des Mangemorts. Chaque jour un sorcier était soumit, de gré ou de force, à la volonté du Seigneur des Ténèbres. L’ombre grandissait, laissant de moins en moins de place à la lumière. Et, depuis ce jour où, il y a de cela plusieurs années, à la Tête de Sanglier, Severus Rogue, maître des potions au sein de l’école de sorcellerie de Poudlard, avait entendu une prophétie. Un début de prophétie. Rogue s’était empressé d’aller rapporter à son maître ce qu’elle disait, étant donné qu’il était mentionné dans cette prophétie.

A partir de cet événement,Voldemort avait libéré ses partisans avec ordre de corrompre, réduire et tuer. Pourquoi ? Pour pouvoir découvrir où logeait la famille Potter, qui était la cible des forces du Mal. Au ministère, on ne comptait plus les Mangemorts engagés par des directeurs de département soumit au sortilège d’impérium. Et la percée de l’autorité magique s’était révélée être très fructueuse car à présent, le ministère était presque entièrement sous l'emprise du Mal. En effet, cela se voyait par l'état corrompu du chef des Langue-de-Plombs. Il donnait des missions à ses employés et, par la même occasion, plaçait un mangemort au même endroit.

Avec un rictus, c'est ce qu'imaginait Vous-Savez-Qui en pensant au monde magique actuel. Il avait réussit. Il avait fait régné néant et discorde au dessus de chaque sorcier. Il était maître de nombreuses vies et, avec seulement quelques mots il pouvait mettre fin aux jours d'un nombre incroyable de monde. Un mot, une action seulement suffisait à répandre encore un peu plus l'élancement de sa domination. Il y était enfin. L'apogée, peut-être, de son pouvoir. Mais seulement, on prétendait qu'un gamin, un sale et ingrat petit môme issu lui même de sales et ingrats sorciers. Il devait le tuer. Mais, comme cela se produisait des fois, bien qu'assez rarement, il n'y arrivait pas. Il ne pouvait pas.
En effet,il avait réussi a savoir ou habitait les Potters grâce a leur meilleur ami le traitre Peter Pettigrow,le soir même il avait été tuer le père et la mère de Harry Potter quand il voulu tuer le dernier de la ligner des Potters le sort c'était retourner contre lui. Il avait hurler de rage envoyant que son plans avait échoué.

Pendant plusieurs années il n'était plus qu'une partis de lui même il avait réussi a amadoué un jeune sorcier médiocre pour récupérer la pierre philosophale mais il avait encore échoué a cause de Harry Potter.

Puis trois ans plus tard il retrouva son corps pas celui qu'il avait quitter non c'était bien pire il était a moitié un serpent, le traitre de Pettigrow c'était enfuis de chez les Weasleys puis grâce avec un autre mangemort qui lui était fidèle il avait reussi a envoyer Potter dans un cimetière. Le traitre avait pris du sang de Potter et pris un os du père de Lord Voldemort Tom Jedusort Senior puis Pettigrow c'était trancher entièrement la main pour que son maitre retrouver un corps habitable.

Après avoir repris forme humaine si on peut dire cela, le Lord noir avait rappelé ses mangemorts encore en liberté, bien sur pendant la soirée il c'était battu contre potter mais il le gamin c'était enfuis grâce a un portoloin.
Il avait hurlé de rage et de colère car il voulait que personne soit au courant qu'il était revenu parmi les vivant surtout pas Dumbledore.

Un an était passer, personne ne voulait croire ce que Potter et Dumbledore disait comme quoi Lord Voldemort était de retour et c'était mieux ainsi comme sa il pouvait prendre son temps pour récupérer la prophétie. Lord Voldemort fessait souffrir Potter grâce a ses rêves même si le Lord noir n'était pas au courant du lien quand il le su il fabriqua une scène inventer ou il était entrain de torturé Sirius Black en plein milieu du département des mystères au ministère de la magie.
Son plans marcha comme il l'avait prévu, il envoya ses meilleurs mangemorts pour récupérer la prophétie et en même temps Potter si c'était possible le Lord noir ne voulait pas que ses mangemorts prenne le risque de perdre sa prophétie...
Mais la prophétie cassa car voldemort avait réussi a lire dans ses pensés de Potter, fous de rage il alla en personne au ministère pour anéantir le survivant.
Il était a penne arriver que Dumbledore arriva lui aussi puis le duel commença entre le seigneur des ténèbres et Dumbledore le soit disant sorcier le plus puissant du monde.
Le Lord noir n'avait pas récupérer tout ses pouvoirs mais il en avait assez pour combattre Dumbledore lui même.
Envoyant qu'il n'arriverait pas a tuer le directeur de poudlard il entra dans le cerveau du dernier des Potters mais il fut très vite éjecté car Potter avait penser a l'amour tout ce que Lord Voldemort n'aimait pas.
Il allait tuer Potter quand plusieurs aurors arrivait avec le ministre de la magie il avait transplaner dans une fine couche de poussière.
Il appris bien plus tard que la plus part de ses mangemorts avait été capturé. Bien sur quelques moi plus tard le Lord noir avait rallier les Detraqueures a sa cause et avait libérer ses mangemorts.
Depuis il recrute plusieurs sorciers puissant a ses côtés.

Il allait peut-être enfin faire mouche ce jour là. Le chef des Langue-de-Plomb contacté pour lui annoncer qu'il avait réussi a trouver une personne assez puissante mais que ce dernier voulait resté neutre c'était un de ses employé, (j'invente un nom) Graham Van Hors , était cette nuit-là de mission,Voldemort avait déjà connu cette famille dans le passer a l'époque ou Potter n'était même pas encore né, il avait combattu toute la famille mais il savait qu'ils en restait encore
Lord Voldemort avait mis un Mangemort sur le coup. Mais il n'était pas seul. Le Seigneur des Ténèbres en personne était sur le coup, et était décidé à mettre fin a la vie du dernier des Van Hors une bonne fois pour toutes si il ne voulait pas venir avec lui . Le Mangemort le suivait. Voldemort attendait le sorcier dans l'ombre. Il était entre le Langue-de-Plomb et le bar, qui semblait être sa destination.

Un léger courant d'air parcourrait une l'allée et le personnage encapuchonné à l'air rêveur ne se méfiait pas le moins du monde que ce jour restera gravé, telle une cicatrice, dans sa mémoire. Il se rapprochait de plus en plus de son futur bourreau. Celui-ci ressentait le frisson exaltant qui le parcourait avant la bataille, avant de s'amuser et avant, éventuellement, de tuer. C'est alors que, bien trop tard évidemment, le sorcier se rendit compte qu'il était poursuivit. Il s'était retourné et, on pouvait le voir clairement, il avait sa baguette à la main. C'est alors que le Mage sortit de l'ombre et, de sa voix sifflante et vaniteuse, engagea la rencontre.



Il est trop tard, Van Hors, pour voir mon Mangemort. Je pense que tu sais ce pourquoi je suis ici, avec toi. Il vaudrait mieux pour toi de prendre la bonne décision sinon tu meurt


Le Lord noir avait éclater de rire sans joie mais très glacial, il attendit que le sorcier répond mais sa n'arriva pas assez vite a son goût. Il leva sa baguette rapidement

ENDOLORIS

Le sortilège sortis de l'extrémité de sa baguette toute blanche et frappa le sorcier en pleine tête , ce dernier tomba au sol et voulu hurler mais son mangemort envoya le sortilège de silence sur le sorcier. Ce dernier fit tomber sa baguette avec un claquement de doigts Lord Voldemort fit voler jusqu'à lui la baguette. Il retira le sortilège....

Répond moi sorcier, répond au plus grand de tout les sorciers donne moi ta réponse sinon je te torture longtemps et je te tue après.

Le sorcier ce releva doucement puis il regarda le plus grande de tout les mages noir de tout les temps (et oui c'est moi XD) Voldemort pouvait voir dans les yeux du sorcier de la haine et du mépris.

Je ne me rallierait jamais a vous face de Serp....

Ne voulant plus l'écouter le Lord envoya valsé le sorcier contre un mur, il s'avança jusqu'à lui

Dommage tu est le dernier des Van Hors j'aurai pu t'offrir la gloire , l'argent tout ce que tu n'aura plus désormais.

Il releva sa baguette sur le sorcier, il vit dans les yeux de ce dernier de la peur.

AVADA KEDAVRA

Le sort de la mort frappa le sorcier qui mourra sans qu'il puisse dire quelques choses.

Toi prend le corps et ramène le au QG j'en ai pas encore terminer avec lui.

Le mangemort pris le sorcier et transplana au QG du Lord noir,
Pendant un instant, il fixa cette grande demeure qui fut toujours à ses yeux, un lieu extraordinaire, de plus, se fut sa première maison. Puis transplana a côté de la cabane Hurlante,
D'un coup de baguette magique, il désactiva les sortilèges mis en place par Albus Dumbledore autour de la Cabane Hurlante. Le gravier grésillait légèrement sous ses pas tandis qu'il remontait l'allée. Il entra dans la cabane puis il détruisais tout ce qu'il passait sous la main.
Il voulait Potter a tout pris oui sa c'était sur il allait l'avoir mais avant tout il avait confier une mission particulière a Drago malefoy si ce dernier arrivait a accomplir la mission il rachèterait la dignité des Malefoy.
Il ne vit pas le temps passer, il ne savait plus depuis combien de temps il était là quand il vit que le soleil était déjà très au dans le ciel.
Il retourna au a bord de pré-au-lard puis il voulu transplaner quand il vit une jeune sorcière dans une allée, avec un sourire méchant il la suivis dans l'allée quand elle voulu ce retourné en sentant qu'elle était suivis le lord noir avait disparu dans une fumer noir. Quand elle ce retourna pour poursuivre son chemin le seigneur des ténèbres était juste devant elle a quelques mètres.
Il la regarda de la tête au pied elle lui rappelait une personne qu'il avait déjà vu ou tuer surement.

Qui est vous jeune demoiselle? On ne ce serait pas déjà rencontré? Savez vous qu'il est imprudent de ce promener seule ses temps ci Siffla le lord noir d'une voix froide a la jeune femme
Revenir en haut Aller en bas
Isabella Han
Poufsouffle
Poufsouffle
Isabella Han

Messages : 26
Date d'inscription : 01/09/2009
Age : 23
Localisation : Dans les couloirs.

Feuille de personnage
Camp: Bien

Petite visite de courtoisie (Pv Isabella Han) Empty
MessageSujet: Re: Petite visite de courtoisie (Pv Isabella Han)   Petite visite de courtoisie (Pv Isabella Han) EmptyJeu 1 Oct - 19:56

    La lumière filtrait à travers les rideaux du lit à baldaquin dans lequel je me lovais. La chaleur des draps m'envahissait et un fin sourire se dessina sur mes lèvres. Prenant une grande inspiration, j'ouvris doucement les yeux et m'étira dans mon lit, sereine. J'avais l'impression qu'ajourd'hui tout irait bien et j'avais envie de profiter des quelques personnes que j'appréciait. Je me leva et me prépara pour ma journée. Le matin j'avais un cours de sortilège et l'après midi j'irais à ma toute première sortie de l'année au village de Pré-au-Lard. J'étais impatiente de retrouver la boutique de farce et attrape et de savourer une bonne Bièraubeurre aux Trois Balais. Bien que je su que l'absence de Célia m'empêcherais d'être aussi heureuse que toutes les autres années, je ne pouvais m'empêcher d'avoir le sourire en pensant à toutes les sucreries qui m'attendaient cet après-midi. Je natta mes cheveux et m'habilla de ma robe de sorcière avant de saisir mon sac au passage et de sortir de la salle commune des Poufsouffle. Me dirigeant vers la Grande Salle pour le petit déjeuner, je fis à peine attention aux filles de Serpentard qui se moquait de moi à cause d'une mèche rebelle pendant sur mon front. Je la remis vaguement en place et m'assis à la table des Poufsouffle, attendant que mon assiette se remplisse par magie. Cela ne se fit pas attendre, j'eus à peine mis les pieds sous la table que je vis apparaître du bacon, du pain, du beurre et un jus de citrouille frais. Attaquant avec appétit mon repas, je regardais autour de moi, en particulier à la table des Gryffondor. Je regardais si Ginny était là, je croisa d'abord le regard de Harry et hésita avant de lui faire un signe de la main, ne voulant pas le déranger alors qu'il discutait avec ses amis. C'est alors que je vis Ginny attablé quelques mètres plus loin, je lui souris légèrement et elle fit de même. Mon moral considérablement amélioré, je quitta la Grande Salle en me disant que je n'irais peut-être pas seule à Pré-au-Lard cet après-midi.

    La matinée sembla passé en un éclair, j'eus une bonne note en sortilège et le professeur Flitwick me félicita pour ma participation à la fin du cours. J'étais heureuse que cette journée se passe si bien, les Serpentard semblaient occupées à embêter les Gryffondor. Cela m'ebêtais pour Ginny mais je me dis que de toute façon les Serpentard n'avaient que ça à faire de leur journée. L'heure du déjeuner fut certainement le moment le plus long que j'eus à avoir dans la journée. Le temps semblaient aller au ralenti, me narguant de son infinité, de sa soudaine lenteur.
    Lorsque la professeur McGonagall apella les visiteurs de Pré-au-Lard dans le hall d'entrée, je fus certainement l'une des premières à y arriver, je présenta mon autorisation au professeur et essaya de retrouver Ginny dans la foule. Lordque j'aperçu ses longs cheveux flamboyant, je me précipita.
    < Salut Ginny, est-ce que tu voudrais passer l'après-midi avec moi ?
    - Ah .. Je suis désolée Bella mais j'y vais avec Dean Thomas ... Enfin tu peux venir avec nous si tu veux ? >
    Elle avait prit un air désolé et bien que je ne connaissais pas Dean Thomas, je me doutais qu'il devait s'agir de son petit ami. Lui adressant un petit sourire, bien que j'étais quelque peu déçue, je lui souffla :
    < Ne t'inquiète pas ce n'est pas grave. Ce sera pour une autre fois. A plus tard ! >
    Elle sembla marmonner quelque chose mais je ne m'attarda pas et pris le sentier menant au village, fixant le sol, les mains dans les poches. Je sortis un bonnet et l'enfila sur ma tête, il faisait très froid, l'hiver serait bientôt là.

    Malgré que je sois seule, je me consola en achetant des sucreries chez Zonko. Je m'assis sur un muret et dégusta une sucette à l'orange, mes préférées. Je fus surprise de constater que la nuit tombait déjà et en fut aussi très déçue, je m'étais attendue à un meilleur après-midi. Le coin de mes lèvres se tordit sous l'effet du froid et je frissona. Il n'y avait plus beaucoup de monde dans la rue, en réalité les rues étaient désertes et je voyais au loin les élèves prendre le chemin de Poudlard. Je me leva en soupirant et enleva mon bonnet. Je voulais sentir le vent glacial fouetter mon visage, je ne savais pas pourquoi, mais j'aimais cette sensation. J'étais seule dans une petite ruelle. J'avais une étrange sensation, comme si je me sentais observée. C'était peut-être Ginny qui voulait me surprendre par derrière, bien que cela m'aurait étonné. Je me retourna en marchant plus doucement mais ne vit personne, simplement l'obscurité et les ténèbres qui m'entouraient. Frisonant pour je ne savais quelle raison, je me mis à marcher plus vite et tourna la tête, posant mon regard devant moi.
    Ce fut comme si mes jambes refusèrent tout à coup d'avancer un pas de plus. Au début je n'en crus pas mes yeux, je dévisageait cette silhouette, perplexe. Lorsque plusieurs images et sons défilèrent dans mon esprit.
    Un cri .. Une lumière verte ... Des étincelles de baguettes ... Des visages se penchant sur son berceau, dont celui de son parain avec une expression inquiète et effrayée presque.
    Le retour au présent fut l'un des pires choc que j'eus dans ma vie. Il était là devant moi, celui dont les autres ne prononce pas le nom, alors que j'avais autant le courage de Harry Potter de le prononcer pour qu'il ait tué mes parents ... Lord Voldemort.

    < Qui est vous jeune demoiselle ? On ne ce serait pas déjà rencontré ? Savez vous qu'il est imprudent de ce promener seule ses temps ci. >

    Je ne répondis pas, un noeud s'était formé dans ma gorge, m'empêchant de prononcer un quelconque mot. Un pincement au coeur m'aurait presque fait torde les entrailles. Je crois que c'était de la peur, de la haine aussi. Cet homme était celui qui m'avait tout enlever, l'homma qui m'avait fait souffrir au cours de toutes ses années en restant un simple murmure, conserver par les rumeurs qui n'avaient fait que s'accuentuer au cours de ses années. Avalant difficilement ma salive, je lui fis face, comme paralysée.
Revenir en haut Aller en bas
 
Petite visite de courtoisie (Pv Isabella Han)
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Petite visite surprise. ♠ Nathan & Primrose.
» Une visite de courtoisie, dîtes-vous ? [PV Enetari] TERMINE
» Une petite détour aux sources [ PV - Hentaï ]
» petite terrine de foie gras saumon lentilles
» Une petite victime qui passait par là. (Jann) (terminé)

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Sectusempra :: Hors Poudlard :: Pré Au Lard :: La cabane Hurlante-
Sauter vers: